vake poes; of hoe god verdween, lisaboa houbrechts © © kurt van der elst | www.kvde.be

vake poes; of hoe god verdween, lisaboa houbrechts
vake poes; of hoe god verdween, lisaboa houbrechts

cabaret de curiosités

théâtre

Pépé Chat ; ou comment Dieu a disparu

Lisaboa Houbrechts | laGeste

dès 15 ans

MA 28 FÉV ME 01 MARS

le phénix Grand théâtre

MA 28 FÉV 20:00

ME 01 MARS 20:00

infos / tarifs

placement libre

B

2h

crédits

texte, mise en scène, voix Lisaboa Houbrechts
arias, chorals, récitatifs J. S. Bach

avec Alberto Martinez, Boule Mpanya, Elisa Soster, Elsie de Brauw, Pieter Ampe, Philippe Thuriot, Sandra Paelinck, Stefaan Degand, les enfants

Direction musicale, arrangements Pedro Beriso. Arrangements pour accordéon et ténor Philippe Thuriot. Composition, réalisation partition musicale Bert & Stijn Cools (granvat). Scénographie, marionnettes Filip Peeters. Costumes Oumar Dicko. Conception d’éclairage Fabiana Piccioli. Dramaturgie Hildegard De Vuyst. Dramaturgie musicale Piet De Volder. Orchestre Orkest Opera Ballet Vlaanderen. Réalisation costumes Oumar Dicko en collaboration avec atelier costumes Toneelhuis (Kathleen Van Mechelen, Kasia Mielczarek, Liezelot Osselaer, Monique Van Hassel). Réalisation décor, marionnettes Filip Peeters en collaboration avec l’atelier FroeFroe (Marc Maillard).

Production laGeste (les ballets C de la B + kabinet k). Coproduction Opera Ballet Vlaanderen (BE), Toneelhuis (BE), le Phénix Valenciennes (FR), MC 93 (FR), Opéra de Lille (FR), Holland Festival (NL). Remerciements De School van Gaasbeek. avec l’appui de la ville de Gand, les autorités flamandes, le Tax Shelter belge.

De l’intime au politique, c’est une jeune fille de douze ans qui pose son regard sur une épopée familiale de trois générations. Lisaboa Houbrechts ouvre avec Pépé Chat une trilogie lyrique et poétique consacrée à l’ampleur de l’héritage affectif transmis par les mots, et plus encore par les silences.

Pépé Chat ; ou comment Dieu a disparu remonte le fil de l’histoire familiale à travers les yeux de la cadette absolue, petite-fille des petites-filles. gée de douze ans, elle s’aventure dans le passé de son grand-père et ouvre les plaies : enfance, guerre, abus sexuel à l’école, mariage malheureux. Sous un titre faussement naïf, la pièce de Lisaboa Houbrechts mêle des fragments de la Passion selon Saint Jean de Bach à la musique folklorique pour composer un opéra d’une actualité brûlante.

Pôle européen de création

collège européen

Coproduction

En partenariat avec Toneelhuis Anvers et laGeste