© sebastien lefevre

next festival

danse

Ouverture NEXT festival

Phoenix

JE 10 NOV 18:30

Navette au départ du Phénix

infos / tarifs

Tarif 21€ / 19€ / 6€ Next A

1h

crédits

conception, chorégraphie Eric Minh Cuong Castaing

avec Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson et les danseurs du Myuz GB Crew (Meuse Abu Matira, Hamad Abu Hasira & Mohammed Abu Ramadan)

Traduction Tamara Saadé. Drone robotisé Scott Stevenson. Dramaturgie & Appui conceptuel Marine Relinger. Conception sonore Grégoire Simon & Alexandre Bouvier. Vidéo Pierre Gufflet. Réalisé par Julien Léo David & Mahmoud Alhaj. Lumière Sébastien Lefèvre. Caméraman à Gaza Mostafa Abou Thoria. Montage vidéo François Duverger coordonnées du soutien à Gaza Suzanne Groothuis, Ingrid Rollema & Pieter de Ruiter. Yeux extérieurs Aloun Marchal, Alessandro Sciarroni, Pauline Simon, Youness Anzane & Anne-Sophie Turion. Réalisation Juliette Raffier. Administration Maxime Kottmann.

Organisation Ballet National de Marseille, Fête de Marseille, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Charleroi danse, Centre Chorégraphique de Wallonie – Bruxelles, ViaDanse-CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, Institut Français du Liban, Tanzhaus-nrw (Düsseldorf), 2 angles (Flers), Hellerau – Centre Européen des Arts Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki, accueil Studio. Soutien DRAC PACA – Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur |Institut Français à Paris, Ville de Marseille, Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant. Participation DICréAM, Groupe de la Caisse des dépôts et consignations, Fondation Espoir à Gaza, prêt studio Laboratoires d’Aubervilliers. Remerciements à : E. Greco, P. C. Scholten, J. Goossens, H. De Vuyst, A. Bozzini, T. Peyruse, K. Al Kafri, J. Moreira-Miguel, M. Ben Khouja, C. Dumont, E. Gillot & E. Villard.

Phoenix

Eric Minh Cuong Castaing

Les perceptions corporelles sont transformées par les nouvelles technologies. Dans Phoenix, créé en collaboration avec des artistes palestiniens, des drones, véritables “gros bourdons”, sillonnent la pièce et interagissent avec trois danseurs. Ils évoquent à la fois l’innocence des avions téléguidés de l’enfance et la menace des nouveaux outils de guerre.

SCHOUWBURG – COURTRAI | 20h15

Une proposition du Schouwburg – Courtrai

Spectacle suivi d’un cocktail d’ouverture.