Jamais je ne vieillirai | Jeanne Lazar

 PÔLE EUROPÉEN DE CRÉATION

 CAMPUS VALENCIENNES-AMIENS

Jeanne Lazar aime la liberté, et la littérature. Cette passion des mots la guide dans ce diptyque poétique consacré à Guillaume Dustan et Nelly Arcan, deux écrivains contemporains stigmatisés par la folie « sexe, drogue et sida » des années 90-2000. Dans ce spectacle à double entrée, elle réhabilite leur parole libre, focalise sur leur écriture, aussi crue que profonde et sensible.

Ces deux écrivains n’ont jamais vieilli. Morts trop tôt d’une vie qu’ils avaient voulu mordre à pleines dents, sans tabous ni entraves. Lui était parisien, elle était québécoise ; ils ne se sont jamais rencontrés, n’avaient pas le même style ni les mêmes points de vue, mais ils partageaient la même soif d’expériences excitantes et les mêmes thèmes traversent leur œuvre : la jeunesse, la drogue, le sexe, le genre, la maladie. Parce qu’on les a plus dévisagés qu’entendus, Jeanne Lazar choisit de leur redonner la parole dans un spectacle qui les met en pleine lumière : sur un plateau de télévision. Où la langue romanesque côtoie le langage télévisuel, la littérature l’interview, où le fond et la forme font débat. Destin croisé de deux talents qui refusaient l’image d’écrivains maudits et se donnaient tout entiers dans une œuvre d’autofiction implacablement lucide.

RÉSIDENCE au phénix
31 août > 11 sept. 2020

Diptyque
première partie
Guillaume, Jean-Luc, Laurent et la journaliste
seconde partie Nelly
d’après Je sors ce soir de Guillaume Dustan et Burqa de chair de Nelly Arcan et leurs émissions à la télévision
adaptation et mise en scène Jeanne Lazar
avec Julien Bodet, Jeanne Lazar, Marie Lévy, Thomas Mallen, Glenn Marausse

  • partagez :