fleche
©Simon Gosselin

ON TRAVERSERA LE PONT UNE FOIS RENDUS À LA RIVIÈRE

en studio

  • 2017
    • mer. 01 mars. > 22h
    • jeu. 02 mars. > 22h
    • ven. 03 mars. > 22h

Durée.
1 h 30

Tarifs.
10€ / 4€-5€ (pass 3 spectacles)

ACHETEZ VOTRE PASS ICI...

cabaret de curiosités théâtre créations et artistes associés

CRÉATION Antoine Defoort, Julien Fournet, Mathilde Maillard et Sébastien Vial, artistes associés, Amicale de Production
cocréation le phénix scène nationale Valenciennes, le Vivat (Armentières) 

Fiction, Réalité et Ergonomie sont au travail dans une grande salle vide équipée de micros. Avec les outils du théâtre, elles s’attellent à fabriquer des boucles empathiques, des fondus entre les flux d’informations, des enchaînements poético-ludiques.
Méthode les interroge : Méthode – Et donc vous avez décidé de collaborer sur ce projet ?
Fiction – Oui absolument, on a tout fait ensemble avec Réalité et Ergonomie, c’est un spectacle qui a été écrit à six mains en quelque sorte.
Méthode – C’est plutôt inhabituel, non ?
Réalité – Oh pas vraiment, vous savez, Fiction et moi on est très proches, on est en dialogue constant. La nouveauté, ça a été plutôt de travailler avec Ergonomie.
Ergonomie – Oui pour moi c’était un peu une découverte, vous savez en général j’interviens dans le milieu de l’industrie donc voilà, travailler pour un spectacle, c’était à la fois un challenge et une expérience très enrichissante.
Méthode – Ah oui, ah c’est intéressant.

Fiction, Reality and Ergonomy are at work in a big empty space equipped with microphones. With the toolset of theatre, they’re trying to build empathic loops, cross-fades between information fluxes and playfully-poetic experiments.
Here comes Method for an interview :
Method – So you’ve decided to collaborate on that
project ?
Fiction – Yeah absolutely, we’ve been pretty much writing the whole piece together with Reality and Ergonomy.
Method – Oh I see, but isn’t it somewhat unusual ?
Reality – Not that much, I mean, Fiction and I are kind of close, we’re constantly exchanging ideas and stuff. What was really new for us was our collaboration with Ergonomy.
Ergonomy – Right, for me it was complete discovery, you know, I’m used to working in industrial contexts, so yeah, for sure, being involved in a theatre piece was challenging, but also a really fulfilling experience.
Method – Ah interesting indeed.

artisteasso_vignette
PHÉNIX +

résidence au phénix en avril 2016, du 12 au 16 sept. 2016, du 13 au 17 fév. et du 20 au 25 fév. 2017
représentations au Vivat d’Armentières le samedi 21 et le dimanche 22 janvier 2017 dans le cadre de Vivat la Danse

la minute pédagogique d’Étienne Visinet

TÉLÉCHARGER LE TABLEAU RÉCAPITULATIF DU CABARET

DOWNLOAD THE SUMMARY TABLE

Distribution Partenaires

conception Antoine Defoort, Mathilde Maillard, Sébastien Vial
collaboration artistique Julien Fournet
interprétation Arnaud Boulogne, Mathilde Maillard, Sébastien Vial
création sonore et musicale / régie son Lieven Dousselaere
création et régie lumière Alice Dussart
régie générale Émilie Godreuil
assistant artistique et technique Samuel Hackwill
développement web Étienne Boutin, Samuel Hackwill, Guillaume Libersat
conception costumes Fabian Foort
production Marion Le Guerroué 
administration et coordination technique l’équipe de l’amicale de production

coproduction
le phénix scène nationale Valenciennes pôle européen de création (F), le Kunstenfestivaldesarts Bruxelles (B), Biennale de la danse de Lyon 2018 (F), le Vivat Scène Conventionnée Danse et Théâtre Armentières (F), Carré-Colonnes Saint Médard en Jalles (F), Le Centquatre Paris (F), la Filature Scène Nationale de Mulhouse (F), La Halle aux Grains Scène Nationale de Blois (F), Künstlerhaus Mousonturm, Francfort (D), Le Kunstencentrum BUDA Courtrai (B), MA Scène Nationale Montbéliard (F), Noorderzon Grand Theatre Groningen (NL), Steirischer Herbst Festival, Graz (A), Le théâtre Garonne, scène européenne, Toulouse (F), Le Vooruit, Gand (B)
soutien Le Pianofabriek Kunstenwerkplaats, Bruxelles, avec la participation du DICRéAM, NXTSTP (avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne)
Ce projet bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Nord-Pas-de-Calais) et de l’Institut français 

  • partagez :

Vous aimerez également